An anglezed bonneteu ru

An anglezed bonneteu ru
A ri draou draou a ri bedi beda
An anglezed bonneteu ru
O deus douaret barh er Pouldu

Barh er Pouldu emaint douaret
A ri draou draou a ri bedi beda
Barh er Pouldu emaint douaret
Ur plac’h yaouank o deus laeret

Ur plac’h yaouank ag en Orient
A ri draou draou a ri bedi beda
Ur plac’h yaouank ag en Orient
O deus kaset d’o batiment

Ur plac’h yaouank sen e ouillé
A ri draou draou a ri bedi beda
Ur plac’h yaouank sen e ouillé
Ur habiten e houlenné

Tenet teuet ne ouillet ket
A ri draou draou a ri bedi beda
Teùet ne ouillet ket
Ker ho puhe n’dé ket kollet

Ker o puhe n’dé ket kollet
A ri draou draou a ri bedi beda
Ker ho puhe n’dé ket kollet
Mes ho inour ne laran ket

 

Traditionnel

Le thème de l’enlèvement d’une jeune fille par des marins, anglais de surcroît, est très répandu en Basse-Bretagne, la belle ne perd pas la vie… mais quand à son honneur, rien n’est garanti ici. Ici c’est une version vannetaise en an dro, avec un débarquement au Pouldu, à côté de Lorient. Les versions de la côte nord nous parlent d’une fille du Dourduff et de la Baie de Morlaix.

extrait du CD « Quinze chants de marins à danser » – Fortunes de Mer